18/03/2018

prochaine exposition:

Galerie des Collines

 Du 24 mars au 21 avril 2018 

Laurence Burvenich

 

" Entre-deux"

 

Cassis rouge.jpg

Galerie des Collines Rue du Moulin , 79 5680 Vaucelles

 

Plus de détails: http://www.galeriedescollineshubert.com

+32496952413

email:  hubertjose2004@yahoo.fr

 

Après le vernissage du 24 mars –
« Entre-deux, Laurence BURVENICH » 
dès 19 h 15 jusqu’à 20 heures pour l’arrivée,  
le restaurant l’EPICURIEN à Romerée  - à 8 km de la galerie sur la route Vaucelles, Gimnée, Romerée - vous proposera un menu spécial pour l’occasion au prix exceptionnel de 25 euros au lieu de 34 euros.

En entrée : une salade composée au filet de truite fumée d'Olloy, quelques asperges du pays, vinaigrette au soja et au miel

En plat : blanquette de veau cuite au four à l'ancienne, avec pdt et légumes (c'est un peu genre baeckeoffe alsacien)

En dessert : coupe glacée tutti-frutti (j'aime à préciser que mes glaces sont faites maison).
 
http://www.restaurant-epicurien.be/
 
 
Réservation au 00 32 496 952 413 avant le mercredi 21/03 à 13 h (contact direct ou message).
 
 

Présentation de l'artiste:

Née le 01 décembre 1973, Laurence BURVENICH est diplômée de l’enseignement supérieur artistique – troisième degré de type long – à l’Ecole Supérieure des Arts Plastiques et Visuels de Mons. Elle est enseignante.

Elle habite Dinant dans une demeure au caractère fort et voyage beaucoup.

Pour cette exposition en solo, elle présente des nus, des forêts, des usines et des gravures récentes : un univers pictural très personnel dont se dégagent une unité et une permanence. L’ensemble est harmonieux ; les évocations sensibles, dépouillées. Le tout, à la fois figuratif – une juste touche – et abstrait donc ENTRE-DEUX, invite le visiteur à quitter un rapport ordinaire à ce qui l’entoure pour se questionner. Laurence BURVENICH nous propose de faire un pas vers le mystère qui enrobe la pensée et sous-tend un vécu plus profond : la vie, dans ses représentations diverses, communes, personnalisées, et, toujours, son intensité intime, délicate, prenante, floue, évanescente, insaisissable à bien des égards. Il y a dans les compositions de Laurence BURVENICH matière à dévoilement qui ne peut s’envisager qu’avec une extrême délicatesse.

Lauréate de nombreux prix dont le « Jeunes artistes Hennuyers » en 1997, le « Pierre Paulus » en 2003, soutenue par Claude Thoirain - Asbl Antécédence, Galerie Ephémère -, elle a exposé en 2004 au Carrousel du Louvre à Paris dans le cadre du Salon du patrimoine culturel, sur le stand de la Communauté Wallonie-Bruxelles, et à Bruxelles dans les locaux de ladite Communauté ; depuis lors elle montre ses peintures, gravures et sculptures dans de nombreux espaces artistiques et galeries.

 

12:02 Écrit par Laurence Burvenich | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |